Stage restauration d'écosystèmes marins

Charlotte son stage sur les récifs artificiels au Danemark

Charlotte, étudiante en 2e année de Cadre technique "génie de l'environnement marin", a effectué son stage au Danemark. Elle raconte son expérience dans le domaine de la restauration d'écosystèmes marins.

cha

As-tu rencontré des difficultés à trouver un stage ?

Après plusieurs demandes à divers organismes, avec des réponses négatives ou parfois sans réponse, j’ai postulé sur le site ResearchGate à l’annonce de ce stage et j’ai été retenue sur ce projet.

En quoi consistait ton stage ? Quelles étaient tes missions ? 

J'ai mené une étude d'impact sur l'implantation de récifs artificiels afin d'analyser la population des poissons. L'objectif a été de déployer des caméras GoPro dans les fonds de la Baie de Sonderborg afin d'observer et compter les espèces présentes (abondance et diversité de poissons), autour des récifs artificiels, sur les récifs naturels et sur des zones sableuses de contrôle. Nous avons également déployé des appâts avec du hareng pour augmenter les chances d'attirer des poissons.

A bord j'ai été en charge de la partie logistique, par exemple, je mettais en place les batteries et les cartes SD, je m'occupais de récupérer les informations collectées sur les disques durs. J'ai également analysé les paramètres physico-chimiques (salinité, visibilité avec le disque de Secchi) et j'ai réalisé un suivi des données obtenues pour chaque caméra immergée. Une fois la mission mer terminée, en fin de journée, je devais également traiter les données enregistrées sur les disques durs.  

Qu'as tu et le plus et le moins aimé ?

Les + Les -
Au stage J'ai aimé le travail intense sur le terrain malgré le fait que cela soit fatiguant, j'avais toujours des tâches à accomplir. J'ai appris à être multi-tâches et réactive en cas d'imprévu. 

Les problèmes météorologiques rencontrés. Les rafales de vent nous ont contraint d'annuler certaines sorties en mer.

L'odeur du hareng impossible de s'en débarrasser. Elle restait imprégnée sur les vêtements, elle nous suivait jusqu'à la maison.  

Est-ce que tu as bénéficié d'une rémunération, d'une aide financière ? Quel était le coût de la vie au Danemark ?

Je me suis consacrée totalement à mon stage. Je n'ai pas eu le temps de visiter le Danemark. Le coût de la vie ne m'a pas paru plus chers qu'en France. J'ai pu bénéficier d'aides financières du Pass Monde Normandie et d'Erasmus + ainsi que d'un logement réservé par l'Institut Danois.

Quels sont tes projets pour l'avenir ?

J'aimerai partir découvrir les Pôles.