Les stages étudiants en chiffre

Les étudiants en 2e et 3e année doivent effectuer dans leur cursus de formation des stages courts (8 semaines) ou longs (20 semaines). Combien d’étudiants sont partis à l’étranger ? Quels sont les organismes d’accueils ? Quelles sont les aides financières dont ils ont pu bénéficier ? Focus sur les stages à Intechmer en 2019.

stage

Le devenir des étudiants après leur stage

Après leur stage

Cette année, 28% des étudiants en 3e année (diplômés) ont eu une opportunité d’embauche dès la fin de leur stage. Ils ont recruté nos étudiants : Aquanord, Coraïbe, Ifremer, Université de Perpignan/CNRS, IX Blue, Hydroconsult, Comex, Jan de Nul et le Port de Dunkerque. 28% ont décidé de poursuivre leur étude et 44% sont à la recherche d’un emploi.

En 2018, 77% des diplômés ont trouvé un emploi six mois après l’obtention du diplôme, 15% ont décidé de poursuivre leurs études.

Pour la formation Bachelor océanographe-prospecteur, 92% des étudiants souhaitant intégrer le marché du travail ont trouvé un emploi, six mois après l’obtention du diplôme.

Pour la formation Cadre technique génie de l’environnement marin, 67% des étudiants souhaitant intégrer le marché du travail ont trouvé un emploi, six mois après l’obtention du diplôme.

Pour la formation Cadre technique production et valorisation des ressources marines, la totalité des étudiants souhaitant intégrer le marché du travail ont trouvé un emploi, six mois après l’obtention du diplôme.

STAGE PORTRAIT

Ils ont bénéficié des bourses à mobilité :

Léo, stagiaire chez Hydromaster, Irlande

Alizée, stagiaire à l'Université de Waikoto, Nouvelle Zélande

Benoît, stagiaire à l'Université de Holar, Islande