Stage en bathymétrie

Témoignage de Maria Anola : partie en stage à Nouméa

Maria-Anola stagiaire dans le service de géologie du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, a participé à la campagne scientifique SEDLAB, en mer de Corail. Elle explique ses missions à bord du navire océanographique l'Alis. Diplômée de la formation Bachelor océanographe-prospecteur en septembre 2018, elle retrace également son parcours depuis la sortie d'Intechmer.

maria

As-tu rencontré des difficultés à trouver un stage ?

Non, j'ai trouvé facilement un stage. J'ai contacté toutes les personnes susceptibles de prendre des stagiaires dans les domaines qui m'intéressaient. J'ai relancé un ancien chercheur en Nouvelle-Calédonie qui m'a donné le contact de mes futurs maîtres de stage. 

En quoi consistait ton stage ? Quelles étaient tes missions ? 

J'ai participé dans un premier temps à la campagne scientifique SEDLAB, en Mer de Corail, à bord du navire océanographique l'Alis. J'ai réalisé l'acquisition de données bathymétriques et sismiques ainsi que des prélèvements sédimentaires par drague et carottier. Dans un second temps, j'ai effectué l'inventaire des données acquises au sein de la partie Nord de Zealandia (continent quasi-submergé) que j'ai ensuite compilées afin de mettre à jour la carte bathymétrique de cette zone.

Qu'as tu le plus et le mois aimé ?

J'ai adoré travailler au sein du service de géologie. Il y avait une très bonne ambiance dans l'équipe. J'ai également apprécié découvrir les étapes d'un projet scientifique (acquisition, traitement, valorisation des données...) mais aussi approfondir mes connaissances et techniques acquises pendant la formation. Et tout cela en découvrant un autre pays ! C'est une super expérience !

Par contre, j'ai regretté de ne pas avoir pu terminer le projet de recherche.

Qu'est ce que t'as apporté le stage ?

Cette expérience m'a permis d'avoir confiance en moi grâce aux responsabilités que l'on m'a confiées mais aussi grâce aux relations professionnelles que j'ai entretenues pendant mon travail avec de nombreux organismes internationaux.

Quels sont tes projets pour l'avenir ?

Pour mon stage, j'ai eu l'opportunité de bénéficier de la bourse de l'AFHy (Association Francophone d'Hydrographie). En échange, je devais présenter mon parcours de stage lors des journées technique de l'AFHy en octobre. J'ai pu rencontré de nombreux professionnels mais surtout j'ai eu une proposition d'embauche que j'ai acceptée. Désormais, je travaille chez Hydroconsult, bureau d'étude dans l'ingénierie marine en tant que technicienne en hydrographie dans le domaine du survey.

[Maria-Anola, diplômée en septembre 2018, promotion Georges Beuchat]